Une solution simple
pour le jet-ski.

Couvertures pour le jet-ski

Une solution clé en
main, pour chaque type de jet-ski.

Nous vous proposons une solution qui rencontre vos risques pour la pratique du jet-ski.
Des conditions concurrentielles avec une couverture étendue à vos besoins.

Quelles assurances souscrire
pour le jet-ski ?

Des solutions pour des plaisanciers créé par des plaisanciers

Assurance Responsabilité civile ?

Une assurance acquise à concurrence de 2.500.000 € en dommages corporels et en dommages matériels (confondu).

Quelle étendue téritoriale ?

L’assurance est valable de base sur les eaux intérieures et les mers bordants le Benelux, l’Allemagne, la
France, Le Royaume Unie et la République Irlande, dans les limites de navigation au nord
du 47° Latitude Nord et au sud de 54° Latitude Nord et à l’ouest de 7° Latitude Ouest.

Assurance protection juridique ?

L’assurance qui défend vos droits : 

Aide juridique informative.

Défense Pénale, & recours civil jusqu’à 50.000 €.

Si le tiers  responsable est l’insolvable nous vous remboursons jusqu’a 6.200 €.  

Avez-vous besoin d'un permis ?

L'usage d'un jet-ski nécessite pour son usage sur les voies navigables intérieures, un brevet de navigation est obligatoire si le bateau de plaisance :

- est utilisé à des fins commerciales ou professionnelles,
- ou propulsé par un moteur, peut naviguer à plus de 20 km/h,
- ou a une longueur de coque supérieure à 15 m.

Sur l’Escaut maritime inférieur, le brevet de conduite général est requis; sur les autres voies navigables intérieures, le brevet de conduite restreint suffit.

Aucun brevet d'aptitude pour la conduite d'un navire n'est requis pour la zone 0.

Attention au premier janvier 2022 les choses changent !

À partir du 1er janvier 2022, un brevet de navigation sera obligatoire dans les ports côtiers et en mer si le bateau de plaisance :

est utilisé à des fins commerciales ou professionnelles,

ou propulsé par un moteur, peut naviguer à plus de 20 km/h,

ou a une longueur de coque supérieure à 15 m.

Le brevet de conduite général est suffisant pour un usage privé sur la mer belge (également au-delà des 6 milles nautiques).

 

L’arrêté royal du 28/12/2020 en détail  : 

 

§ 1er. Aucun brevet d’aptitude pour la conduite d’un navire n’est requis pour la zone 0.

§ 2. Aucun brevet d’aptitude pour la conduite d’un navire n’est requis dans les zones 1 et 2, sauf si le navire de plaisance :
  1° est utilisé à des fins professionnelles; ou
  2° propulsé par le moteur, peut naviguer à plus de 20 kilomètres à l’heure; ou
  3° a une longueur de coque supérieure à 15 mètres.

  § 3. Jusqu’au 31 décembre 2021, aucun brevet d’aptitude pour la conduite d’un navire n’est requis dans les zones 3, 4, 5, 6 et 7, sauf si le navire de plaisance :
  1° est utilisé à des fins professionnelles; ou
  2° a une longueur de coque d’au moins 24 mètres.


  A partir du 1er janvier 2022, aucun brevet d’aptitude pour la conduite d’un navire n’est requis dans les zones 3, 4, 5, 6 et 7, sauf si le navire de plaisance :
  1° est utilisé à des fins professionnelles; ou
  2° propulsé par le moteur, peut naviguer à plus de 20 kilomètres à l’heure; ou
  3° a une longueur de coque supérieure à 15 mètres.


  § 4. Sans préjudice du paragraphe 1, 2 et 3, les personnes qui suivent des cours sous la supervision d’un professeur en vue d’apprendre à naviguer avec un navire de plaisance ou qui suivent des cours en fonction de l’obtention d’un brevet de formation ou d’un brevet d’aptitude pour la conduite d’un navire, sont exemptés de l’obligation d’être en possession d’un brevet d’aptitude pour la conduite d’un navire.

Vous pratiquez aussi le ski nautique ?

La pratique du ski nautique peut être couverte par mention expresse.

A condition que soient respectées les dispositions légales applicables au risque.

Notamment la présence obligatoire, outre du conducteur du bateau, d’une personne surveillant les évolutions du ou des skieurs nautiques remorqués, et que le nombre de skieurs tractés ne dépasse pas 2 personnes par bateau tracteur.

Calculez votre prime en ligne!

Pourquoi ne pas prévoir une indemnité pour vous et votre famille?

Pourquoi ne pas vous protéger aussi, vous et votre famille, en cas d'accident de la vie privée avec lésions corporelles ?

Un accident peut les empêcher pendant un certain temps (voire définitivement) de reprendre le travail.
L'impact à long terme d'une invalidité sur votre situation financière pourra être important et l'intervention de la mutuelle ou d'autres assurances ne sera pas suffisante.

Pour tout type d’accident survenant dans la vie privée: les accidents domestiques, pendant les loisirs ou la pratique d’un sport, lors d’une activité (para)scolaire, mais aussi les accidents de la circulation, y compris en moto. Les exceptions pour les activités sportives sont très limitées ;
Partout dans le monde: aussi bien chez vous que pendant vos vacances ou lors du stage de votre enfant, qu’il se trouve en Belgique ou à l’étranger.

5 garanties : 


• Invalidité permanente, versement direct d’un capital dès le premier pourcentage d’invalidité;


• Décès, versement d’un capital;


• Frais médicaux causés par l’accident;


• L’incapacité de travail temporaire, versée après un délai de carence de 14 jours pendant deux ans;


• Assistance psychologique Accidents 24h/24 et 7j/7 suite à l’accident

 

Pour les enfants : à partir de5,40 €/mois


Ne sont pas couverts :
• L’accident dû au fait intentionnel de l’assuré ou du bénéficiaire ;<br>
• L’accident dû au fait que l’assuré se trouvait en état d’ivresse ou dans un état analogue ;<br>
• L’accident survenu pendant l’activité professionnelle ou sur le chemin du travail ;<br>
• L’accident survenu pendant la pratique de sports extrêmes, comme la plongée de falaise, le vol en wingsuit, le saut à ski, le benji et le free ride ainsi que pendant les concours hippiques, les concours de vitesse avec un moyen de transport et les compétitions de sports d’hiver, de combat ou de défense ; la pratique de sports aériens (tels que le parachutisme, le vol à voile, le deltaplane) sans instructeur ou pilote possédant les licences requises et la pratique de la plongée à plus de 40 mètres ou sans moniteur.


La liste ci-dessus n’est pas exhaustive, mais elle permet d’illustrer certaines situations non couvertes.

 

Consultez-nous !